x
x
Elie Top, Créateur
Close menu

Abonnez-vous
pour suivre notre actualité

Elie Shop
x
Open menu
« Passionate about design from an early age, it was through the universe of fashion that the Flemish-born Elie Top entered into the world of jewellery. At 17 years old he left his native north to study in Paris at the École de la chambre syndicale de la couture parisienne, then at the age of 19 he went to work for Yves Saint Laurent, where he made the decisive encounters that would determine his vocation, forge his tastes, and shape his way of working: Yves Saint Laurent himself of course, from whom he has retained rigour, high standards and integrity, with alongside him the designer Loulou de la Falaise, a past master of bold combinations imbued with aristocratic nonchalance, and lastly Alber Elbaz with his insatiable creative drive who, when called upon to take over from Saint Laurent, entrusted him at the age of 21 with the creation of his first jewellery pieces. This gave rise to a collaboration that persisted at Lanvin for over ten years: it oversaw the triumph of “couture jewellery”, finally refreshed for modern tastes, displaying exuberance and relevance season after season.  »  
Portrait par David Downton
Vogue Paris pour le numéro de Noël, Inès de la Fressange m'invite pour un portrait, annonçant la création de ma propre marque, par Pierre Groppo, déc.-janv. 2015.
Soirée inaugurale à la galerie Mitterrand : La reine Catherine Deneuve me fait l'honneur d'assister à la présentation de ma première collection, janv. 2015
Paris le salon de la rue Saint-Honoré, le rêve d'une vie
À la base de tout, depuis toujours, le dessin. Portrait de Jean-Baptiste Mondino pour Elle France
Rencontre décisive à l'aube des années 2000 : Alber Elbaz, une histoire de bijoux couture que j'ai créé pour lui chez Lanvin pendant une quinzaine d'années
Le maitre au travail : un essayage haute-couture aux cotés d'Yves Saint Laurent dont je suis l'assistant au studio, Extrait du documentaire de David Teboul : 5, avenue Marceau - 2001
Mes vraies années de formation : après trois années aux écoles de la chambre syndicale de couture parisienne, je pénètre le saint des Saints : le studio d'Yves Saint Laurent, j'ai un peu plus de 19 ans... exigence, rigueur, et intégrité
Encouragements en lettres d'or : j'ai 14 ans, j'envoie des dessins aux maisons de couture et Christian Lacroix me répond par de magnifiques lettres manuscrites prodiguant conseils et recommandations, éternelle gratitude
Les voyages de formation à l'adolescence, un peu le grand tour, qui forgent un oeil, une esthétique et concrétisent les rêves d'enfants
Pendant tout mon enfance, c'est l'architecture qui prime, rêves de chateaux, de cathédrales que je dessine aussi précis et détaillés que mes bijoux d'aujourd'hui
Enfin! A 9 ans, Versailles en vrai : traverser la galerie des glaces devient une réalité. Leçon de style qui m'obsédera toujours, science de l'équilibre, de la justesse, et de la grandeur
 
x